Travailler à domicile pendant que vos enfants étudient

Pour beaucoup d’enfants, le mois de juin rime avec examens. La période de blocus est source de stress et a aussi un impact sur le reste de la famille. En tant que parents, vous voulez bien entendu être là pour votre enfant et lui apporter un maximum de soutien. Mais inutile de prendre congé et d’être disponible 24 h/24. Vous pouvez très bien travailler à domicile pendant que vos enfants révisent. Cette période peut s’avérer très productive pour tous.   

Comme pour beaucoup de choses, c’est une bonne idée de discuter des modalités au préalable. Expliquez clairement à vos enfants que vous êtes à la maison pour travailler et que vous ne voulez pas être dérangé(e) à tout bout de champ. Inversement, laissez vos enfants étudier tranquillement et évitez de leur demander sans arrêt comment ça va ; en plus d’être agaçant, ça les distrait.

Pour prendre un peu d’avance sur votre programme de la journée, vous pouvez vous lever une petite heure plus tôt. Vous pouvez déjà faire du bon boulot en attendant que vos enfants se lèvent. Et quand ils sont debout, vous pouvez prendre le petit-déjeuner ensemble. Convenez de vos pauses au début de la journée. Conseillez à votre fils ou à votre fille de faire un peu d’exercice physique pendant ses pauses. Faire le tour du quartier à vélo ou marcher un peu augmente la concentration et alimente le cerveau en oxygène. Après la pause, votre enfant aura toute l’énergie nécessaire pour se remettre à réviser. D’ailleurs, vous avez, vous aussi, tout intérêt à faire de l’exercice physique durant vos pauses. Surtout si le travail qui vous attend nécessite beaucoup de concentration.

Vous avez économisé votre temps de trajet domicile-lieu de travail. Rien ne vous empêche donc de prêter une plus grande attention aux repas. Veillez à ce que ceux-ci soient sains. Les vitamines sont toujours importantes. L’énergie qu’elles procurent à vos enfants leur sera bien utile pendant les examens. Prévoyez aussi des en-cas. Préférez un bol de salade de fruits ou un smoothie à une barre chocolatée ou des chips.

Enfin, n’utilisez pas les pauses pour demander à vos enfants comment va l’étude ; c’est le moment idéal pour parler d’autre chose. De la pluie et du beau temps, par exemple.

2018-06-05T15:58:02+00:00

Désirez-vous être tenu au courant ?

Inscrivez-vous ci-dessous