Roaming gratuit en Europe. Les pièges.

Depuis le 14 juin 2017, le roaming est gratuit dans toute l’Union européenne. Malgré la réduction des coûts de ce service, quelques points méritent votre attention. Dans certains cas en effet, la politique tarifaire du roaming n’est pas aussi évidente qu’il y paraît.

Supposons que vous soyez sur la route, en direction de votre lieu de vacances en Italie. Sur la banquette arrière de la voiture, vos enfants tuent le temps en surfant sur le Net. Tant  que vous roulez en Europe, pas de supplément à payer. Mais attention quand vous traversez la Suisse. Le pays ne faisant pas partie de l’UE… vous devrez payer pour le roaming. Et même beaucoup ! Idem – selon votre fournisseur – si vous passez par Andorre ou Monaco. Dans d’autres pays méditerranéens prisés pour les vacances, comme la Tunisie ou la Turquie, le roaming est payant bien sûr. Donc, lorsque vous êtes à la frontière d’un pays de l’Union européenne ou dans un pays où le roaming n’est pas gratuit, vérifiez bien à quel réseau vous êtes connecté.

Attention aussi si vous êtes en Grande-Bretagne ou en Irlande du Nord : à partir du 29 mars 2019, ces pays ne seront plus membres de l’UE. Donc, vous devrez payer un supplément.

Si vous voyagez en avion ou en bateau dans l’UE, le roaming est facturé au tarif domestique, pourvu que vous soyez connecté à un mât gsm terrestre. Si vous empruntez le trafic mobile via un système satellitaire, vous devrez payer un supplément pour ces services de roaming non régulés.

Enfin, que vous soyez en vacances ou pas, la limitation de votre data package reste d’application. Y compris à l’étranger. Mieux vaut prévenir que guérir…

Liste de contrôle

Les pays de l’Union  européenne sont: Belgique, Bulgarie, Chypre (partie européenne uniquement), Danemark, Allemagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Croatie, Lettonie, Lituanie, Grand-Duché de Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Autriche, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovénie, Slovaquie, Espagne, Tchéquie, Royaume-Uni (jusqu’au 28 mars 2019) et Suède. La Norvège, l’Islande et le Liechtenstein ne sont pas membres de l’UE mais font partie de l’Espace Economique Européen (EEE) où le roaming est également gratuit.

Certains opérateurs ont allongé la liste en ajoutant des destinations de vacances populaires. Si vous passez vos vacances dans un pays non membre de l’UE, vérifiez bien si votre opérateur télécom vous facturera des frais de roaming ou pas.

2018-07-31T09:01:25+00:00

Désirez-vous être tenu au courant ?

Inscrivez-vous ci-dessous