Ne laissez personne vous espionner via votre propre webcam

Les réunions occupent une place cruciale dans la vie d’une organisation. Même lorsqu’on travaille à distance, on doit pouvoir s’entretenir avec ses collègues. S’il y a plus de deux personnes autour de la table virtuelle, il est important de garder le contact oculaire pour que la conversation se déroule dans les meilleures conditions possibles. Une bonne webcam n’est donc pas un luxe !

Chaque laptop professionnel ou presque est aujourd’hui équipé d’une caméra intégrée. L’inconvénient, c’est que cet accessoire peut aussi être une source de risque. Les webcams sont facilement sujettes au piratage. Tout le monde sait que des fraudeurs parviennent depuis des années à espionner sans que leurs victimes s’en aperçoivent. Des chercheurs ont montré qu’il est même possible de désactiver la petite lampe de la caméra afin que l’utilisateur ne puisse absolument pas se douter qu’il est espionné.

Par sécurité, de plus en plus de gens  collent quelque chose sur leur webcam  lorsqu’ils ne l’utilisent pas. L’habitude est même très répandue parmi les équipes des services de renseignement américains. Une manière simple d’éviter les  regards indiscrets. Les célébrités aussi, celles qui font régulièrement “la une” des médias, se méfient et ne prennent rien pour acquis. Bien sûr, un post-il ou tout autre chose masquant la caméra, ce n’est pas très joli. Pourquoi ne pas choisir une housse pour webcam, une sorte d’élégant étui que l’on peut aisément fermer et ouvrir. Cela permet de préserver l’intimité pendant l’usage de la caméra et de l’emporter facilement avec soi lors d’un appel via Skype par exemple. Cette solution n’est pas ‘étanche’ à 100% puisque le micro reste actif. Mais vous pouvez le désactiver via la gestion des périphériques Windows ou le BIOS.

Si vous estimez que cette alternative n’est pas assez pratique mais que vous voulez malgré tout réduire le risque d’espionnage, installez les toutes dernières mises à jour de votre système d’exploitation, de votre navigateur et de votre programme antivirus. Les pirates connaissent bien les failles des ‘vieilles’ versions  des logiciels et les utilisent pour accéder à votre système.

Si vous utilisez une webcam externe, veillez à ce qu’elle soit, elle aussi, pourvue du firmware le plus récent et accessible uniquement via un mot de passe renforcé. Si votre appareil n’a plus été mis à jour depuis des années, songez à en acheter un nouveau. Après tout, vous changez bien de smartphone ou de tablette régulièrement… Ces appareils mobiles sont équipés de caméras, de capteurs et d’un micro, eux aussi vulnérables au piratage.

2018-10-25T14:50:38+00:00