Une foule de conseils pour rester impliqué lorsqu’on travaille à la maison

Eviter les files quotidiennes, avoir plus de liberté, plus de flexibilité, pouvoir travailler en pyjama derrière son PC… Le travail à domicile offre quantité d’avantages. Mais au-delà de l’attrait de la nouveauté, il y a aussi des pièges à éviter. Si vous travaillez souvent chez vous, vous risquez, à la longue, de perdre la dimension sociale de votre job. Surtout si vous ne faites que de brèves apparitions au bureau… vous risquez de vous sentir un jour étranger à ce qui s’y passe. Mieux vaut prévenir que guérir en suivant ces quelques conseils.

1. Réunions interpersonnelles

Ne vous contentez pas du mail ou du téléphone pour vos contacts. Utilisez aussi régulièrement votre caméra via Skype ou Webex. Si vos collègues sont dans le quartier, convenez d’un endroit pour vous rencontrer. Un lieu informel contribue à des réunions plus détendues, ce qui améliore automatiquement l’ambiance et les relations mutuelles.

2. Causer de choses et d’autres

Avant et après les réunions, par téléphone ou interpersonnelles, prévoyez un peu de temps supplémentaire pour parler de choses et d’autres, liées au travail ou à la vie privée. Cela aussi contribue à alléger l’atmosphère et à consolider la confiance réciproque.

3. Bilans hebdomadaires

Dès l’instant où vous commencez à vous demander depuis combien de temps vous n’avez plus parlé à tel ou tel collègue… il est déjà trop tard. Organisez des réunions de bilan hebdomadaires pour être sûr d’entretenir le contact chaque semaine.

4. Partagez votre expertise

Les réseaux sociaux – surtout LinkedIn – sont excellents pour garder le contact avec ceux qui vous suivent et avec vos relations. Répondre à des questions, partager de temps en temps un article intéressant ou mettre les uns et les autres en relation… Non seulement, vous aidez les autres, mais vous vous aidez aussi vous-même à garder le contact avec des gens intéressants.

5. Faire quelque chose ensemble en dehors des heures de bureau

La meilleure façon de ne pas s’exclure n’a pas changé et cela reste l’évidence même : faire quelque chose d’amusant ensemble. Aller manger un petit bout, boire un verre,  faire une activité sportive.  Pourvu que ce soit amusant et n’ait rien à voir avec le boulot. C’est en parlant d’autre chose que le travail qu’on apprend à mieux se connaître les uns les autres, d’une autre façon.

2019-06-20T11:14:28+00:00